Cordélia Van Alen ◗ La vie est un long fleuve tranquille... Ou pas

Partagez | .

Cordélia Van Alen ◗ La vie est un long fleuve tranquille... Ou pas


A SKY FULL OF STARS™ :: Jouons avec les écureuils ! but watch out for the fox at night. :: Les fiches perdues
Invité
I don't care, go on and tear me apart
Invité
le petit mot doux de Invité qui boit son thé le Mer 13 Déc - 3:32 ► réponds-lui !


  PRENOM P. NOM
  10.01.1990 à LondresBarmaid & Peintre.
  Anglaise & Américainemon cœur est arc-en-ciel
  featuring Nina Dobrevje bois trop de café
 
 
Mes surnoms ० Cordy, pour son frère et Délirium parce qu’elle est un peu toc toc du cerveau selon ses amis. mon orientation sexuelle ० Hétérosexuelle, mais il fut une époque où elle aurait dit Bisexuelle. mon statut matrimoniale ० Célibataire ० Ce n'est pas un doublon mais cela vous permet de mieux décrire le métier, l'endroit ainsi que vos études. Londres et moi ० Ici, tu dois nous donner l'endroit où il vit (quartier + nord/sud/est/ouest/centre pour qu'on cible, si possible une adresse (voir la liste des habitations : liens) et ensuite depuis quand tu es à Londres. Ma Citation favorite ० Le mantra ou la philosophie de ton personnage. Mes autres détails ० Quatre tatouages : Un loup sur l’avant bras droit. Un pinceau traçant un zig zag de couleur bleu sur l’avant bras gauche, un phoenix sur le cartilage gauche et les reliques de la mort sur la nuque. Elle fait du bénévolat dans les services psychiatrie et pédiatrie de l’hôpital. C'est lors de son séjour en HP que Cordélia découvre sa passion pour l’art. Elle est plus artistique que littéraire ou scientifique. Elle a une maîtrise en musique classique et en danse. Elle a fait le tour du monde pour approfondir ses connaissances sur l’art. Elle apprit la danse contemporaine sur Beyoncé, autant dire que la brune est archi-fan de la Beyoncé. Bouddhiste. Fan de Harry Potter et pense que le Tardis existe.
   
Code:
Mode d'emploi pour le questionnaire : remplacé le<oui></oui> ou <non></non> ou  <maybe></maybe>

    PAR <check></check> et nous vous demandons de ne pas rajouter d'espace entre les balises. S'il y a à la prévisualisation un décalage et des scrollbar, ne vous en faites pas, il disparaitra et ce n'est donc pas un bug de vote part.
   
YESNoMaybe
Tu aimes vivre en colocation ?

   
Estimes-tu gagner un bon salaire ?

   
Tu adores Londres ?

   
Tu aimes la sonnerie de ton réveil ?

   
As-tu fais tous les musées gratuits ?

   
On t'a déjà planquée dans un four ?

   
Tu prends le métro bourré parfois ?

   
Connais-tu le manager du pub de ta rue ?

   
Tu t’es déjà disputé avec ton banquier ?

   
As-tu toujours payé ton loyer à temps ?

   
Caches-tu des photos compromettantes ?

   
Cuisines-tu tes œufs au microwave ?

   
Tu as déjà tenté Tinder ?

   
Serais-tu prêt à porter un pull de noël ?  

   
Tu te sens parfois comme un alien ?

   
Parfois tu te tapes la tête contre le mur ?

   
Parfois tu te tapes la tête contre le mur ?

   
Tu proutes en dormant ?  

   
T'as déjà mangé des bébés ?  

   
T'aimes fourrer la dinde ?  

   
T'es pour le brexit ?  

   
T'aimes chanter sous la douche ?

   
Tu fais du piano sur Piccadilly ?

   
Tu sais manier les shurikens ?  

   
Tu collectionnes les cartes de fidélité ?  
Deux options s'offrent à vous pour cette "section" !

Une petite de bonne naissance. Cordélia fait partie d’une famille pionniers de la ville d’Atlanta, mais elle a toujours su que quelque chose n’allait pas. Cordélia est une fille que l’on a vendu et que l’on fait passer pour une adoption. Brune dans une famille de blond jusqu'à la moelle. Ses camarades de classes les plus mesquins disaient que Cordélia est l’enfant trouvé dans une poubelle à la sortie d’Atlanta. Cela lui faisait mal, mais “garde la tête haute et sourit à tes détracteurs.” C’est ce que l’on apprends chez les Van Alen. Garder le sourire, elle savait le faire, mais c'est son grand frère qui garde la tête haute et menace l’école de rompre le contrat de partenariat avec chaque famille. Pourquoi fait-il ça ? Tout simplement parce que Cordélia est plus fragile et trop naïve pour affronter le monde. Son frère, son protecteur, son imbécile, son superman. Il est le cerveau quand elle est l’artiste, le roc quand elle est la fragilité.

Fragilité est son deuxième prénom. Choppent des maladies plus vite que la normal, on a longtemps cru que la petite avait une maladie grave, mais une dépression précoce. Elle est interné dans un hôpital psychiatrique à l’âge de 5 ans, mais n’en garde que de bon souvenir. Elle y a découvert son amour pour l’art.

Maladresse son troisième prénom. Il n’est pas rare de la voir s’étaler en plein milieu de la rue comme du nutella que l’on étale généreusement sur une crêpe. Loyale est son plus gros trait de caractère, elle ne trahira jamais la confiance d’une personne et fera n’importe quoi pour l’aider. Douce et d’un calme olympien, il est difficile de la mettre en colère. Elle n’est pas très charismatique, mais c'est une bonne amie à aller voir lorsqu'on a besoin de calin et d’amour. On dit de Cordelia qu’elle a le don de donner l’impression que l’on est aimé malgré tout.

Bohème dans l’âme avec un zeste de romantisme, elle a fait le tour du monde pour découvrir la beauté de l’art. Prodige de la musique classique, elle a fait le tour des bars, diversifiant son répertoire musical. La peinture étant son premier amour, elle apprit de nouvelle façon de peindre et c'est à travers la danse qu’elle exprima sa sexualité et y a rencontré Agustìn, Fernando, Alexandre, Lucia et bien d’autre.


   L'important est que cela soit être : jolie, présentable, facile à lire.
mon pseudo ० Minnie. moi et asfos ० @“Gabriel Nash” ouai je t’affiche clairement u.umes préférences en rp ० longueur. mes murmures personnelles ० Vehi, 17 ans depuis 2007.  Perdu dans l’océan pacifique.tes hobbys ० manger, dormir, raconter des conneries entre potes. Etc...Le détail en commun ० Je suis vraiment fan de Beyoncé et est maladroite. Ma question ० Aucune mes amis ० Gabriel fait partie de la team P et puis c'est mon sapin de Nowel, je la fête chaque année en décembre et j’ai aussi pris le scénario de Pearl qui est le coup de coeur.
   
 
Code:
<n>▲</n> <pris>Nina Dobrev</pris> □ @"Cordélia Van Alen. "
   
 


Dernière édition par Cordelia Van Alen le Sam 27 Jan - 0:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
I don't care, go on and tear me apart
Invité
le petit mot doux de Invité qui boit son thé le Mer 13 Déc - 3:38 ► réponds-lui !


I set the camera up
and tell my story
If you want a happy ending, that depends, of course, on where you stop your story


Cordelia est née dans une famille aisée d'Atlanta. Membre d'une famille respectée et reconnu dans l'industrie du pétrole et de l'énergie, elle n'a jamais manqué de rien. Il suffisait de demander pour l'obtenir. Elle avait des parents beaux, mais blond alors qu'elle était brune, un grand-frère aussi con qu'adorable, une immense chambre avec une garde robe digne des princesses et avait hérité du prénom de son illustre grand-mère. Il ne manquait rien à la petite Cordelia Van Alen, elle avait tout ce dont rêve les petites filles de son âge, elle aimait sa famille et les gens qui l'entourent. Mais il lui manque quelque chose, une partie d'elle-même est vide et elle le sait. Elle a tenté plusieurs fois de comprendre ce qui lui manque. Elle a demandé à son père s'il lui cache quelque chose, mais elle n'obtient rien. Les employés de la maison ne savaient rien et sa mère était toujours occupée à organiser un gala de charité. Elle tomba très vite dans une dépression à l'âge de 5 ans, souvent malade, elle passait souvent ses journées à l'hôpital, ses parents craignant qu'elle ne soit atteinte d'une maladie grave, ils ne lésinent pas sur les moyens. Cordelia ressentait aussi des symptômes propres à une maladie, mais le diagnostic final fut que la demoiselle simuler ses symptômes. On disait qu'elle souffre de mal être propre aux enfants élevé par sa nounou, mais ils avaient tous tort. Cordelia savait parfaitement que tout ceci est un signe qu'une partie d'elle manque, une partie importante. Personne ne voulait la croire, elle arrêta de manger, de parler et jouer. Plus rien n'avait d'importance, son seul réconfort résidait dans les conversations qu'elle avait avec son amie Perle, elle ne savait pas pour quelle raison, mais lorsque la petite fille du même âge que Cordelia est apparu, elle avait envie de l'appeler Perle. Une amitié solide que ses parents ne voyaient pas d'un très bon oeil.

Hôpital Psychiatrique, département infantile.

« Monsieur Carrington, monsieur Carringtooonnnnn, attendez. »

Le professeur de dessin était sur le point de partir quand la petite tignasse brune s’était rué vers lui essoufflé.

« Monsieur Carrington, regardez ce que j'ai dessinée. Katy et Octave disent que je suis anormal parce que je dessine des paysages très réalistes et que si j'avais envie de voir un arbre et un lac je peux aller à celui de l'hôpital et que les enfants normaux dessine des mamans et des papas et des super-héros. Est-ce que c'est vrai, monsieur Carrington ? Est-ce que je suis une extraterrestre comme le disent Katie et Octave ? »
« Montre moi ça, Cordelia. »

Elle observa son professeur de dessin, elle avait peur d’être une extraterrestre, mais monsieur Carrington affiche son sourire.

« Cordelia, tu n’es pas un extraterrestre et tu es tout ce qu’il y a de plus normal. Tu es un génie de la peinture Cordelia. Laisse Katy et Octave dessiner des super-héros et dessine ce qui te fait plaisir, car tu es destiné à un grand avenir, Cordelia.  »
« Mais monsieur, je ne comprends pas. »
« Je t’expliquerais tout demain, je dois aller et je vais faire gronder si j’arrive encore en retard. Retourne à l’intérieur. On se voit demain. »
« À demain monsieur Carrington. »

Le lendemain matin, le professeur Carrington offrit le premier pinceau de Cordelia.

••••
De ses années en hôpital psychiatrique, elle ne garde que de bon souvenir, elle passait ses journées à peindre et à apprendre. On disait d’eux qu’ils étaient bizarre, mais son séjour en hôpital psychiatrique fût les meilleures années.

••••

L'année de ses 15 ans fût la plus traumatisante, son frère venait d'être victime d'un accident de moto et avait plongé dans un coma. Elle était terrifiée à l'idée de perdre son abruti de frère, elle priait Dieu pour que son frère se réveille, elle avait même fait la promesse de devenir bonne soeur si Dieu exaucer ses prières. Mais le coma de son frère n'était pas la pire chose, une nuit alors qu'elle rentrait de l'hôpital, elle avait entendu ses parents se disputer sur le fait de dire la vérité. Curieuse de savoir de quelle vérité, elle s'était rapprochée de la porte du bureau. Sa mère refusait d'avouer à Cordelia qu'elle avait été achetée à un médecin parce que la perte de leur fille l'avait bouleversé, qu'elle avait besoin de combler le manque de sa fille morte. Quant à son père, il répliquait que cela n'est pas une raison de la maintenir dans l'ignorance que, mentir était la cause des maux de Cordelia, la cause de sa dépression durant sa cinquième année. Choquée de cette découverte, elle se mit à courir dans sa chambre et pleura toute la nuit. La maison était si immense que personne ne pouvait l'entendre. Elle se réfugie dans la peinture et se mit à peindre des tableaux de paysage d'Atlanta, de paysage imaginaire et des portraits des gens qu'elle rencontrait à l'hôpital lorsqu'elle rendait visite à son frère.


« Cordelia, pourquoi tu es triste, alors que je viens de me réveiller ? Et je t'en supplie ne me sort pas l'excuse que c'est parce que tu vas devenir bonne soeur. Aussi longtemps que je vivrais, tu ne deviendras jamais soeur Cordelia. Puis, tu es beaucoup trop joyeuse pour être soeur Cordelia. Donne-moi à boire, j'ai la gorge sèche. »

Cillian s'était réveillé quatre semaines après son accident. Tout le monde était heureux, Cordelia n'avait pas cessé de chanter sa joie. Mais sa condition ne donnait pas encore le luxe de pouvoir rentrer à la maison. Il but son eau et insista pour que sa soeur lui raconte tout.

« Quelque jour après ton accident j'ai surpris Papa et Maman se disputer à propos de moi. J'étais derrière la porte du bureau et j'ai appris que je ne suis pas une fille Van Alen que j'ai été achetée et que papa a fait les papiers nécessaires pour que je sois officiellement adopté. »

« Cordelia, tu es une Van Alen de droit et personne ne pourra changer cela. Il était temps que tu le sache, j'ai plusieurs fois insisté sur le fait que te garder dans l'ignorance était une mauvaise idée. Bref, maintenant que tu sais la vérité demande à papa ton dossier. Il y a les réponses à toute tes questions. »

Aussitôt rentré, elle demanda à son père le dossier et conclut un pacte avec ses parents. Finir le lycée et ensuite elle pourra chercher sa famille. Cordelia est née à Londres et selon les dernières nouvelles sa famille biologique y vivait, mais le plus important dans toute cette histoire, c’est que Cordelia avait une soeur jumelle. On raconte que les jumelles sont connectés, l’une peut ressentir les blessures de l’autre. Depuis qu’elle connaît la vérité, elle a s’est fait la promesse qu’elle trouvera sa famille.

••••

L'heure était venue. Fraîchement diplômée, Cordelia avait la ferme intention de partir à la recherche de sa famille, de sa jumelle. Déterminée, elle s'est rendue à Londres. Elle s'inscrit en Histoire de l'art (même si de son point de vue, elle aurait préférée s’inscrire à Poudlard.) et se mit à chercher sa jumelle, son père et sa mère biologique. Elle trouva l'ancien lieu de résidence de sa famille, mais en allant frapper à la porte, elle y découvrit qu'une autre famille y vivait, elle alla interroger les voisins, mais tout ce que l'on disait est que sa mère est morte et que son père et sa soeur avaient quitté le quartier sans prévenir. Cordelia ne lâchait rien, mais plus les mois passaient et plus ses recherches se solda tous par un échec. Abattue, elle quitta l'école des beaux arts et est partie faire le tour du monde pour y découvrir l'art dans toute sa splendeur.

••••

Cela ne fait que trois ans qu'elle est revenue vivre à Londres. Elle a abandonné l'idée de retrouver sa famille, sans vraiment les oubliés. Trop occupée à s'amuser avec ses amis, à vivre de sa passion et de son salaire de barmaid. Elle refusait toute aide financière de ses parents, elle leur disait que la meilleure façon de se forger un caractère est de se débrouiller seule dans la vie. Mais depuis peu, elle déprime de nouveau jusqu'à être malade et les symptômes de sa maladie disaient clairement qu'elle est enceinte. Ok, elle avait couché avec des gars, mais elle s'était assurée d'avoir pris ses moyens de contraception. Ses envies de fraise et ses vomissements à répétition lui donnait des doutes et ses colocataires insistaient qu'elle soit enceinte. Sans attendre, elle alla à la pharmacie du coin et acheta non pas un, mais dix tests de grossesse et ils disaient tous la même chose. Cordelia n'est pas enceinte, une seule conclusion s'imposait à elle. Sa soeur jumelle est enceinte. Il fallait qu'elle fasse de nouvelle recherche et elle n'était plus seule, ses amis allaient l'aider. Elle faisait le tour de Londres à la recherche d'information, elle appela son père pour demander le nom du docteur et elle harcela ce même docteur. Après beaucoup de recherche et de menace, elle avait une adresse, elle n'en était pas certaine, mais il fallait essayer.


Dernière édition par Cordelia Van Alen le Mar 23 Jan - 4:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gabriel Nash
I don't care, go on and tear me apart
Voir le profil de l'utilisateur
► Mes messages : 76
► Ami à poil : Hoffmeister et Scelsi
► La boite à cookies : 570
► Date d'inscription : 17/11/2017
► Date de naissance : 09/03/1994
Originalité #1
1
le petit mot doux de Gabriel Nash qui boit son thé le Ven 15 Déc - 23:28 ► réponds-lui !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ellie Kabeyrin
I don't care, go on and tear me apart
Voir le profil de l'utilisateurhttp://askyfullofstars.forumactif.comservice of the queen, une des membres du staff !
► Mes messages : 2585
► La boite à cookies : 1354
► Date d'inscription : 16/05/2017
► Date de naissance : 04/07/1989
Originalité #1
6
service of the queen,
une des membres du staff !
le petit mot doux de Ellie Kabeyrin qui boit son thé le Jeu 18 Jan - 16:40 ► réponds-lui !

Rebienvenue ma belle ♥️
bon courage pour ta fichette, et si besoin n'hésite pas à nous contacter ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron H. Wordsworth
I don't care, go on and tear me apart
Voir le profil de l'utilisateurhttp://askyfullofstars.forumactif.com/t2694-aaron-titreavenir#49service of the queen, une des membres du staff !
► Mes messages : 406
► Ami à poil : J'ai un golden retriever, Pearl et un chaton, Pimprenelle.
► La boite à cookies : 1066
► Date d'inscription : 14/02/2017
► Date de naissance : 10/01/1989
Originalité #1
6
service of the queen,
une des membres du staff !
le petit mot doux de Aaron H. Wordsworth qui boit son thé le Lun 5 Fév - 20:50 ► réponds-lui !


Bonjour à toi ancien que l'on aime de tout notre cœur !
Après presque 2 mois énorme de temps pour faire vos fiches, le staff considère qu'il est temps que l'on vous motive un peu plus avec beaucoup d'amour... enfin si tu finis ta fiche d'ici lundi prochain, on t'épousera et on t'offrira des nounours.

avec pleins d'amour, Aaron, le roi des calinours !

Ps : D'une façon plus administrative, cela veut dire que ta fiche est en danger pour une semaine... faut boucher un peu tes fesses, mon canaris ! Mais on t'aime quand même !

_________________
Wake up, look me in the eyes again, i need to feel your hand upon my face. Words can be like knives, they can cut you open and then the silence surrounds you and haunts you. i think I might've inhaled you, i could feel you behind my eyes. You've gotten into my bloodstream, i could feel you flowing in me ! The spaces in between, Two minds and all the places they have been ! I try to put my finger on it...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
I don't care, go on and tear me apart
le petit mot doux de Contenu sponsorisé qui boit son thé le ► réponds-lui !

Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» cordéonneux in est toudis joyeux
» En aout on construit...besoin conseils
» Mes savons feutrés faits avec ma maman...
» kardoune
» exclure un enfant de maternelle???dsl long