CALEB◗ non mais je vous jure quand même que je suis fidéle !

Partagez | .
avatar
Caleb I. Hemingway
I don't care, go on and tear me apart
Voir le profil de l'utilisateurhttp://askyfullofstars.forumactif.com/t2696-calen-titreavenir#49service of the queen, une des membres du staff !
► Mes messages : 225
► Ami à poil : Pas d'animaux
► La boite à cookies : 429
► Date d'inscription : 21/12/2016
► Date de naissance : 10/01/1989
Originalité #1
6
service of the queen,
une des membres du staff !
le petit mot doux de Caleb I. Hemingway qui boit son thé le Mar 23 Jan - 21:41 ► réponds-lui !


     CALEB ISAAC HEMINGWAY
     18.08.1988 (30 ans) à Edinburgacteur/chanteur/autocompositeur international.
     origines/nationalitémon cœur est pris techniquement
     featuring nathanael buzolicje bois trop de biéres
 
   
 
Mes surnoms ० Caribou en général mais je ne sais pas vraiment pourquoi à vrai dire. On m’appelle souvent Caleb, c’est tout ou Kal comme superman. Certains m’appelent Kol car ils trouvent que je ressemble à un vampire d’une certaine série mais je vous promets que pas du tout en fait. Je ne mords pas et il est bien plus moche que moi. Non mais. mon orientation sexuelle ० je suis simplement un femme sexy sexuel ? Cela suffit ? J’aime les femmes mais mon cœur est brisé depuis longtemps… J’ai du mal à le combler. mon statut matrimoniale ० Célibataire. mon parcours professionnel ० J’ai commencé la musique et la comédie à 17 ans dans un petit bar à Notthing Hill et Camden Town. Je jouais aussi dans des pièces de théâtres.  A l’époque, j’étais juste le petit jeune qui ne rêvait pas spécialement de devenir une célébrité enfin… d’être célèbre quoi. Ma vie a pris une route inattendue. Petit à petit, les gens achetaient mes disques. J’ai été en tournée dans des villes dont je n’imaginais pas vraiment mettre les pieds un jour. J’ai vécu 3 ans à Tokyo par exemple. C’était génial. J’ai chanté avec des grands noms. J’ai découvert des côtés de ma vie que je n’aurais jamais imaginée possible. Tout en ayant à côté des tournages de films. J’ai géré les deux domaines et je le fais encore. La musique m’inspire moins maintenant donc on me voit beaucoup plus au cinéma que sur les planches musicales. Par contre ? Je participe à The Voice UK actuellement en tant que juge. Londres et moi ० J’habite à Londres depuis assez bien longtemps. J’ai un duplex à St. John Wood depuis plus de 6 ans. Je n’y passe pas tout mon temps pour être franc. Je voyage assez bien donc je suis assez rarement chez moi. Ma Citation favorite ० Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. Mes autres détails ० J’ai une malformation cardiaque depuis que je suis tout petit qui m’ont values des opérations à répétition et qui peuvent encore m’en valoir. Mais je ne m’en sors pas si mal. J’ai une phobie de l’eau. C’est ainsi et plus fort que moi. J’ai une allergie aux arachides. C’est vivable, je vous jure. J’ai un tatouage sur le poignet que j’ai fait pour représenter le départ de mon père quand j’étais gosse.        
YESNoMaybe
Tu aimes vivre en colocation ?

       
Estimes-tu gagner un bon salaire ?

       
Tu adores Londres ?

       
Tu aimes la sonnerie de ton réveil ?

       
As-tu fais tous les musées gratuits ?

       
On t'a déjà planquée dans un four ?

       
Tu prends le métro bourré parfois ?

       
Connais-tu le manager du pub de ta rue ?

       
Tu t’es déjà disputé avec ton banquier ?

       
As-tu toujours payé ton loyer à temps ?

       
Caches-tu des photos compromettantes ?

       
Cuisines-tu tes œufs au microwave ?

       
Tu as déjà tenté Tinder ?

       
Serais-tu prêt à porter un pull de noël ?  

       
Tu te sens parfois comme un alien ?

       
Parfois tu te tapes la tête contre le mur ?

       
Tu proutes en dormant ?  

       
T'as déjà mangé des bébés ?  

       
T'aimes fourrer la dinde ?  

       
T'es pour le brexit ?  

       
T'aimes chanter sous la douche ?

       
Tu fais du piano sur Piccadilly ?

       
Tu sais manier les shurikens ?  

       
Tu collectionnes les cartes de fidélité ?  
un petit peu de moi◗ Qui suis-je ? Que suis-je ? Je suis pour les tabloids un type qui n’a pas de stabilité. Un type qui est aussi stable qu’un œuf. Qu’importe soit le côté, je peux glisser. Ils ont peut-être raison ou pas du tout. Je n’en sais rien. J’aime simplement ma vie et je ne veux pas en changer mais j’ai aussi souffert et j’ai des problèmes de confiance. Daddy issus ? Par exemple mais aussi en amour. Je suis un homme qui est très dévoué pour ses amis et sa carrière mais pour être franc ? J’ai très peu d’amis. Ce sont des amis, oui mais pas les vrais amis. Je n’ai vraiment que Noan J. Fitzgerald qui peut prétendre à ce titre. Je ne suis pas un méchant, non. Pas du tout. Je suis toujours gentil et je n’aime pas de précédents de diva. Au contraire. Je suis assez posé. Je n’aime pas le luxe. Le contraire semble par contre aux yeux des paparazzis qui capturent toujours le mauvais moment. Je n’ai pas une réputation que j’apprécie mais je m’en fiche en fait. Je ne les écoute plus vrai. Les on dit qui ne sont que des paroles en l’air. Qui s’en soucie ? Les fans ? Non, eux, ils sont toujours là. Je ne me fais pas trop de soucis. Je reste un type simple qui va faire ses courses en pyjama. J’ai l’art d’être maladroit, parfois un peu enfantin. Je suis un Peter Pan qui n’a pas vraiment envie de grandir. Je peux pourtant parfois me révéler assez adulte et m’imposer quand j’en ai besoin. Mais il ne faut aussi pas trop me chercher. Il ne faut pas s’en prendre à mes proches et surtout pas à ma sœur. Elle compte plus que tout. Encore moins à ma maman. Ah non, pas à elles. Ne cherchez pas, elles sont inaccessibles pour vous. Je protège beaucoup ma vie privé lors des interviews. Je ne parle pas de ce dont je ne veux pas parler. Juste de ce dont je pense opportun à révéler. Ils savent avec qui je suis en couple, c’est tout. J’évite au possible les tapis rouges. Je ne change jamais aucunes chansons que je n’ai pas écrite et ceci depuis le début de ma carrière. Je ne joue que dans les films que j’ai choisi d’accepter et pas dans n’importe quoi. Je suis un homme juste et droit. Loin d’être un petit con. Je n’aime pas faire du mal aux gens.

ce que j’aime et déteste ◗ Je n’aime pas les tapis rouges en général mais j’y vais quand même. Je n’aime pas les arachides. J’y suis allergique. Je n’aime pas les pigeons. Autant les oiseaux que les abrutis qui se font avoir. Je n’aime pas les paparazzis. Je n’aime pas qu’on me dicte des règles mais si c’est lié au boulot, je comprends. J’aime beaucoup les fruits et les légumes mais je raffole de la viande. Un bon steak ? 3 ou même 4. Je mange beaucoup de viandes parfois trop. Par contre, j’ai plus de mal avec les pâtisseries. J’aime faire du sport mais je n’aime pas en faire de trop et être énorme. Je n’aime pas quand les producteurs me demandent de changer physiquement pour un rôle. J’aime beaucoup la musique, la guitare, le piano et la photographie. Je n’aime pas le romantisme et tomber amoureux car je l’ai été une fois mais dans le fond, je le suis… un romantique et amoureux mais de la même fille depuis toujours. Je n’aime pas le mensonge et l’ignorance. Je n’aime pas trop les haricots. Cherchez pas, c’est pas bon pour moi mais je mange tout sauf ça, hein. J’adore la glace au melon.
mon pseudo ० ici. moi et asfos ० comment tu es arrivé ici, etc. mes préférences en rp ० longueur. mes murmures personnelles ० ici, tu peux mettre ton âge, ton prénom, tout ce que tu veux. Libre à toi d'en garder secret. Tu peux rajouter ton pays, etc... tes hobbys ० t'aimes faire quoi dans la vie ? Le détail en commun ० avec ton personnage. Ma question ० si tu as des questions, c'est le bon moment. mes amis ० si tu n'es pas seul, dis-nous avec qui tu es là ou qui t'a parrainé ou alors de qui tu es le scénario aussi... ainsi on saura comment t'aider encore mieux à rejoindre la famille.
       
   
 
Code:
<n>▲</n> <pris>CELEBRITE</pris> □ @"tonpseudo"
       
     

_________________
If you say that you are mine, I'll be here 'til the end of time. So you got to let me know, should I stay or should I go? You're happy when I'm on my knees... One day is fine and next is black so if you want me off your back ! Should I stay or should I go now? Should I stay or should I go now? If I go there will be trouble an' if I stay it will be double... So come on and let me know... should I stay or should I go?


Dernière édition par Caleb I. Hemingway le Ven 2 Fév - 20:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb I. Hemingway
I don't care, go on and tear me apart
Voir le profil de l'utilisateurhttp://askyfullofstars.forumactif.com/t2696-calen-titreavenir#49service of the queen, une des membres du staff !
► Mes messages : 225
► Ami à poil : Pas d'animaux
► La boite à cookies : 429
► Date d'inscription : 21/12/2016
► Date de naissance : 10/01/1989
Originalité #1
6
service of the queen,
une des membres du staff !
le petit mot doux de Caleb I. Hemingway qui boit son thé le Mar 23 Jan - 21:41 ► réponds-lui !


   
I set the camera up
   and tell my story
   If you want a happy ending, that depends, of course, on where you stop your story

   
Je n’ai jamais vu ma vie comme accélérée de constants changements. Enfin pas depuis longtemps. Je suis un homme comme les autres ? Pour moi, oui. Pour certains ? Non. Je suis né en Ecosse dans un petit village froid ou l’on connait le prénom du boulanger bien mieux que celui de notre cousin éloigné. Edinburg est pour certains un village assez attirants. Il est joli pour visiter. Les touristes adorent mais ne trouvent rien d’autres à faire après 10 heures à s’y balader. Imaginez que j’y ai passé les 3 premières années de ma vie. Enfin… ça c’est une longue histoire. Je suis né avec une fille. Une sœur jumelle. Ouais bah croyez-moi que j’aurais préféré qu’elle ait un zizi surtout que tout le monde me disait que les filles ça puait mais ma sœur… bah elle sentait bon. Je vous jure. Bon la rose. Quand j’étais petit alors que je me suis évanouie en pleine visite d’un parc animalier, on a vu une anomalie cardiaque chez moi. La cardiomyopathie. Ma maman ne savait pas trop comment gérer ça et mon père ? Il a veillé sur moi pendant toute une nuit. Ce n’était pas facile mais bon ? Ma sœur n’avait rien et c’était apparemment héréditaire mais papa ne l’avait jamais eu, maman non plus. On ne savait pas trop. On a déménagé pour Londres afin de trouver une façon de me guérir. On avait des spécialistes. Disons que j’ai eu recours à plusieurs opérations pendant les plus grandes années de ma vie. Cela allait mieux. J’aurais toujours à faire attention. J’aurais toujours à suivre un traitement mais bon. Cela allait mieux. C’est d’ailleurs à cause de mon traitement que je n’abuse pas de l’alcool. Je n’étais pas spécialement riche. Pas spécialement pauvre. Maman étant un professeur de danse et depuis peu chorégraphie pour des grands spectacles. Actuellement, elle s’occupe des Phantoms de l’opéra par exemple. Elle travaille avec lui plus grands. Papa était architecte ou un truc du genre.

A l’aube de mes 9 ans, j’ai vu mon père descendre les escaliers avec ses valises. Maman était au travail et ma sœur était en train de jouer dans le jardin. J’étais assis en train de le regarder. Je ne comprenais pas vraiment. Je n’avais jamais vu papa voyager. Un ballon dans les mains. Je l’observais sans savoir. Il se retournait vers moi. « Occupes-toi bien de ta sœur ! », me disait-il alors. « Tu lui expliqueras que je vous aime… J’aime aussi votre mère mais j’ai besoin de partir. », je ne comprenais pas du tout. Vraiment pas. Partir ? Mais oui. Il allait revenir ? Quand. Je n’en savais rien et peut-être ne voulais-je pas le savoir ? Cela sera toujours une question sans réponses. Je n’en sais toujours rien après toutes ces années. Je m’étais alors proclamé homme de la maison. Je la défendais vraiment. On n’avait pas vraiment de soucis. La maison appartenait à maman enfin du moins à nos parents. Nous avions simplement grandi dans une famille normale ou il fallait dealer pour avoir de gros cadeaux et mettre de côté. Je passais surtout la plupart de mon temps avec mon meilleur ami. Noan. Enfin c’était quand je n’étais pas en compagnie de ma sœur. Toute ma vie a été ainsi. Lui. Elle. Maman. C’était un peu tout. Au lycée, j’avais des amis mais je me sentais un peu comme différent par ce que la musique et le théâtre était ma dope. J’allais aux cours d’ailleurs. Mon adolescente avait été normale. Je ne parlais juste pas des autres membres de ma famille. Incluant mon meilleur ami dans le lot. Bien sûr. Je rencontrais Kalinka quand j’avais 17 ans aux cours de danses de maman. On était amis au début. La différence d’âge était importante pour moi. C’est sûrement pour cela que je n’ai mis qu’une année à envisager. Les sentiments étaient là. Vraiment. Elle paraissait tellement moins jeune pour son âge. Je n’avais pas résisté à ses yeux bleus. Avais-je au moins tenté de lui résister ? Je n’en suis plus sûr. Et j’étais amoureux. Mais ma carrière démarrait. Je n’étais pas toujours là. Je ne parlais pas d’elle non plus. Une chose en entrainait une autre, on rompait. Je n’ai jamais réellement découvert le pourquoi du comment. Je n’ai jamais su pourquoi elle m’avait réellement quitté. J’étais un type bien avec elle. D’accord, je n’étais pas souvent là. Vraiment pas souvent là. J’essayais. Je faisais de mon mieux. Vraiment. Mais cela terminait. Notre si belle relation. J’étais amoureux et je n’ai plus jamais aimé de femmes.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes ? Oui. Peut-être. Le cœur était mort et malade enfin par l’amour. Je vivais au jour le jour avec l’envie de me dévouer à ma carrière. Je devenais un chanteur. Je devais un autocompositeur. Je devenais un acteur. Ma filmographie grandissait au rythme de ma collection de disques. Tout allait bien pour moi, on pourrait le penser ainsi. Je voyageais. Je voyais le monde et je revenais de temps à autres. Rien d’étranges ou d’anormal. Non. La vie, c’est tout. Je me rapprochais de la petite sœur de Noan. Léonie. On était proche, comme un frère et une soeur. Et c’est sûrement pour cela que son suicide me touchait autant. J’aurais aimé pouvoir l’aider. Changer l’histoire. Lui donner ce dont elle manquait. Au lieu de ça ? J’avais simplement couché avec la plupart des mannequins de cette planète. C’était dommage. Leonie avait cette étincelle dont j’avais besoin parfois pour me redonner le sourire. Attention, je suis un mec joyeux mais parfois ? Ce n’est pas plus facile.

Maintenant je suis connu mondialement. Oui, simplement comme cela. On peut retrouver mon nom dans les tabloïds. On peut me contempler au cinéma. On peut écouter ma musique. Mais je commence à épuiser. Je ressens un besoin de retourner aux sources. Cela ne plait pas beaucoup à ma petite amie qui ne veut qu’une chose… Qu’on se marie. Non. Je ne l’aime pas. Je ne l’aimerais jamais. Elle n’est pas elle. Elle n’est pas celle que je n’oublierais jamais. La seule. Je suis de retour à Londres. Je prends une pause dans ma carrière pendant deux petits mois. J’en ai besoin. J’en avais besoin depuis longtemps. Je n’ai besoin qu’à travailler la sortie de mon prochain films.

   

_________________
If you say that you are mine, I'll be here 'til the end of time. So you got to let me know, should I stay or should I go? You're happy when I'm on my knees... One day is fine and next is black so if you want me off your back ! Should I stay or should I go now? Should I stay or should I go now? If I go there will be trouble an' if I stay it will be double... So come on and let me know... should I stay or should I go?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb I. Hemingway
I don't care, go on and tear me apart
Voir le profil de l'utilisateurhttp://askyfullofstars.forumactif.com/t2696-calen-titreavenir#49service of the queen, une des membres du staff !
► Mes messages : 225
► Ami à poil : Pas d'animaux
► La boite à cookies : 429
► Date d'inscription : 21/12/2016
► Date de naissance : 10/01/1989
Originalité #1
6
service of the queen,
une des membres du staff !
le petit mot doux de Caleb I. Hemingway qui boit son thé le Mar 23 Jan - 21:52 ► réponds-lui !



_________________
If you say that you are mine, I'll be here 'til the end of time. So you got to let me know, should I stay or should I go? You're happy when I'm on my knees... One day is fine and next is black so if you want me off your back ! Should I stay or should I go now? Should I stay or should I go now? If I go there will be trouble an' if I stay it will be double... So come on and let me know... should I stay or should I go?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
I don't care, go on and tear me apart
le petit mot doux de Contenu sponsorisé qui boit son thé le ► réponds-lui !

Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Où et quand lisez-vous ?
» T'es faible, mais je t'aime quand même ! [PV : Big Kit]
» GEORGE SAND
» paint pot / shadestick / base?
» Bennett • La magie des poings, je vous jure que ça marche aussi !